Plus de 800 marques
800 000 clients actifs
Retours faciles et gratuits sous 30 jours

Roues de vélo : Guide d'achat

Le choix d'une roue de vélo peut parfois s'avérer compliqué. En effet, le marché regorge de modèles divers, qui se distinguent par leur prix, leur qualité, leurs dimensions, leurs matériaux, leur poids, leur profil, leur comportement, leur utilisation, etc. De nombreux facteurs sont donc à prendre en considération lors de l'achat, les premiers étant le type de vélo sur lequel les roues seront montées ainsi que le profil des jantes, qui devra être adapté à la surface sur laquelle vous roulez. Découvrez ci-dessous tous les conseils pour tirer le meilleur parti de votre investissement. Continuer de lire

Classement par Popularité

Composants d'une roue de vélo

Si certains composants de vélo sont universels, les roues, elles, présentent des différences subtiles en fonction de leur utilisation. Le format global est identique pour toutes les roues, mais leurs composants varient pour obtenir différents rendements, jusqu'aux performances les plus élevées. Chaque changement infime dans les composants peut complètement modifier le comportement du vélo et donc sa conduite.

Le pneu

Le pneu désigne la partie du vélo qui est en contact avec le sol. Sa conception et les matériaux utilisés pour sa fabrication favorisent l'adhérence et la stabilité sur toutes les surfaces. Il peut être comparé au pneu d'une voiture.

Les pneus sont montés sur des jantes de vélo des vélos, qui peuvent être classées dans deux catégories selon le type de montage : soit tubeless (sans chambre à air), soit tubetype (avec chambre à air). Ainsi, des facteurs tels que la densité de la carcasse, la conception de la bande de roulement et la pression de gonflage du pneu doivent également être pris en considération lors de l'achat de roues de vélo.

N'oubliez pas que la qualité d'un pneu de vélo influence directement l'énergie qui est transmise au vélo, le confort qu'il apporte ainsi que la facilité de freinage ou l'adhérence au sol.

La jante

La jante est la pièce circulaire qui donne à la roue sa forme caractéristique. Fabriquée en acier, en fibre de carbone, en aluminium ou autre matériau similaire, elle intègre les rayons qui sont rattachés au moyeu, formant ainsi un ensemble homogène et robuste.

Choisir la bonne jante de vélo est une entreprise délicate, car bien qu'il existe une norme relative à la taille des pneus, la norme ETRTO, deux autres systèmes de mesure de la dimension des pneus cohabitent avec cette norme. Ces derniers correspondent à la norme française et à la norme anglaise. La première indique les dimensions en millimètres et la seconde en pouces, il faut donc être vigilent lors de l'achat d'une jante et vous assurer que le pneu de vélo que vous souhaitez acheter ou dont vous disposez est compatible avec la jante envisagée.

Les rayons

On a tendance à oublier les rayons de la roue, tant qu'ils ne cassent pas. Il s'agit de barres métalliques partant du centre de la roue de vélo, disposées sur toute sa circonférence et qui s'entrecroisent selon différents modèles. Tout comme le pneu, les rayons supportent votre poids sur le vélo et transmettent l'énergie fournie à travers les pédales. Ils symbolisent le squelette de la roue, car sans eux, la jante se déformerait.

Le nombre de rayons d'une roue varie selon le modèle de roue et dépend du poids du vélo. Par ailleurs, moins il y a de rayons, plus la tension de répartition est élevée et plus le risque de casse est important. Ainsi, la réduction ou l'augmentation du nombre de rayons est directement liée à la stratégie adoptée et dépend de la discipline et des objectifs du cycliste.

Le moyeu

Le moyeu est une pièce essentielle : il contient l'axe de la roue arrière. Il s'agit du dernier élément qui entre dans la composition d'une roue de vélo, auquel sont fixés les rayons, puis par extension la jante et le pneu. Le moyeu permet à la roue de tourner. Au cours des dernières années, différents modèles ont vu le jour. Les plus populaires sont les moyeux à roulements à billes libres et les moyeux à roulements à billes scellés. Leur fonctionnement et leur entretien diffèrent en fonction du modèle, le choix du cycliste dépendra donc de ses préférences dans ces domaines.

Une roue adaptée au type de vélo

Comme pour tous les autres composants d'un vélo, le choix d'une roue est déterminé par son utilisation. En effet, les contraintes et les exigences ne sont pas les mêmes lorsque l'on roule sur la chaussée ou sur un sentier dans la nature. La capacité d'adhérence des roues conditionne la réussite ou l'échec d'une sortie à vélo.

Roues de vélo de route et de triathlon

Les roues d'un vélo de route sont conçues pour aller vite. Elles se caractérisent par leur diamètre, qui est généralement plus grand que celui des roues pour les autres types de vélo. Elles sont étroites, légères, très aérodynamiques et également très robustes. Au moment de l'achat, prêtez une attention particulière à leur capacité d'adhérence dans les virages.

Les autres aspects techniques à prendre en considération sont le poids de la roue ainsi que sa rigidité, car ils influencent grandement les performances pendant que vous roulez.

La tendance est à l'amélioration en matière de roues d'un vélo de route et de roues d'un vélo de triathlon. À chaque nouvelle saison, celles-ci gagnent en légèreté et offrent de moins en moins de résistance au vent.

Roues de VTT

Les roues d'un VTT sont en général plus larges et plus rigides que celles d'un vélo de ville. Ces caractéristiques les rendent plus résistantes lors des efforts latéraux. En outre, plus le pneu est large, plus le volume d'air qu'il contient est important et mieux il absorbe les bosses.

En ce qui concerne les matériaux de fabrication, l'aluminium est le choix de prédilection pour ce type de roue, bien que les roues en carbone aient tendance à offrir davantage de sécurité. Quant au nombre de rayons, il est variable, mais les roues de VTT sont généralement dotées de 32 rayons, disposés en croisement par trois. Cela signifie que chaque rayon croise trois autres rayons lors de son trajet entre le moyeu et la jante.

Enfin, rappelons également que le type de roue de VTT varie en fonction de la discipline pratiquée, certaines privilégiant une taille et une résistance élevées, et d'autres un poids réduit et une vitesse accrue.

Entretien des roues

À première vue, nettoyer les roues d'un vélo peu sembler facile. Cependant, il n'en est rien, car les petites pièces qui composent une roue accumulent de la poussière et de la saleté qui peut être difficile à déloger. Alors que le pneu peut être nettoyé à l'eau, le moyeu nécessite un entretien régulier et approfondi, et plus particulièrement ses roulements.

Les autres composants d'une roue font l'objet d'une vérification qui relève davantage du bon sens : par exemple, vous pouvez vérifier régulièrement que vos pneus ne présentent pas de crevaison réelle ou potentielle. Les porosités qui se créent à la surface du pneu sont difficiles à identifier, elles ne sont pas aussi visibles que les perforations, mais l'air peut tout de même s'en échapper.

L'une des solutions les plus efficaces à ces problèmes consiste à introduire un fluide anti-crevaison dans le pneu après avoir retiré la chambre à air. Il s'agit dans ce cas d'un montage de pneu tubeless, pour lequel il est nécessaire d'avoir une jante adaptée. Ce petit geste peut vous éviter bien des soucis et vous assurer des sorties réussies, même sur les sentiers difficiles.

Vous devez également vérifier la pression de vos pneus avant de monter en selle, afin d'éviter toute mauvaise surprise en pleine promenade.

BIKE24 propose une large gamme de roues arrière et avant, en aluminium, en carbone ou mixtes, pour toutes les disciplines et tous les budgets. N'hésitez pas à parcourir les différentes catégories de notre boutique en ligne pour trouver votre paire de roues idéale !