Plus de 800 marques
800 000 clients actifs
Retours faciles et gratuits sous 30 jours
Filtre

Surchaussures vélo : des pieds au chaud et au sec pour pédaler plus vite

Les surchaussures vélo sont très pratiques. Elles protègent vos pieds de l’humidité et de la saleté, tout en les gardant au chaud. Il existe également des modèles équipés de réflecteurs qui renforcent votre sécurité dans l’obscurité. Vous pouvez par ailleurs améliorer votre aérodynamisme grâce aux surchaussures. Nous voulons vous présenter précisément les fonctions que remplissent les couvre chaussures vélo, mais aussi les différentes variantes disponibles sur le marché. Continuer de lire

Classement par Popularité

Les variantes de surchaussures vélo

Les adeptes du vélo de randonnée, tout comme les coureurs cyclistes les ont adoptées. Sans oublier les personnes qui font la navette au quotidien ou encore les amateurs de cyclo-cross. Nous parlons bien évidemment des surchaussures. Les surchaussures vélo sont adaptées à différentes occasions et utilisations. Elles se retrouvent donc dans la panoplie vestimentaire de nombreux cyclistes. Ce n'est pas un hasard : les surchaussures vélo peuvent se révéler utiles dans bien des situations. Par temps de pluie, elles gardent vos pieds et vos chaussures au sec. Lors d’une sortie à VTT, un couvre chaussure VTT protège vos chaussures vélo de la saleté. Lors de courses, elles améliorent l’aérodynamisme au niveau de la zone des pieds. La nuit, elles vous permettent d’être mieux vu. Enfin, en hiver, elles sont indispensables pour garder vos pieds au chaud pendant des séances d’entraînement de plusieurs heures. Vous voyez donc que l’offre de surchaussures vélo est très variée.

Aperçu des surchaussures vélo

  • Couvre chaussure vélo pour vous protéger de la pluie : les surchaussures vélo sont utilisées le plus souvent en cas de pluie. Les modèles sont conçus de sorte à être étanches et coupe-vent. Les couvre chaussures vélo pluie sont aussi souvent équipées de détails réfléchissants et de fermetures éclair déperlantes.
  • Couvre orteil : outre la pluie, les surchaussures peuvent aussi être utilisées pour vous protéger en cas de vent froid. Dans ce cas, les couvre orteils vélo vous seront très utiles. Ils ne recouvrent que la partie avant de la chaussure et peuvent donc facilement être enfilés ou retirés.
  • Couvre chaussures vélo hiver : les couvre chaussures vélo hiver ressemblent aux modèles spécialement conçus pour la pluie, mais elles se composent de néoprène. La raison est simple : elles doivent vous protéger contre les éclaboussures, tout en étant isolantes. La structure thermosoudée assure cette protection supplémentaire.
  • Surchaussures vélo en Lycra : elles font partie de l’équipement de base de tout cycliste adepte du vélo de route et du contre-la-montre. Elles protègent non seulement les chaussures vélo onéreuses en cas de chute, mais elles améliorent également l’aérodynamisme. Une surchaussure en Lycra améliore le flux d’air au niveau des pieds. Sans surchaussure, le flux est perturbé par les chaussures et les boucles, ce qui augmente la résistance au vent.

Conseils d’achat : les points importants à prendre en compte pour des surchaussures vélo

Il existe autant de modèles de surchaussures vélo que d’utilisations. Toutefois, toutes les surchaussures vélo présentent des caractéristiques communes. Elles doivent tout d’abord être confortables et ne pas être trop serrées. La surchaussure ne doit pas être trop étroite, parce qu’elle risque de glisser lorsque vous roulez. Il est aussi important que la surchaussure vélo vous aille bien et qu’elle tienne bien en place. Ce n’est qu’ainsi que vous pourrez profiter de toutes ses fonctionnalités. Autre caractéristique importante des surchaussures vélo : l’étanchéité. Elles doivent garder vos pieds au sec par tous les temps. Pour ce faire, les membranes utilisées sont primordiales et doivent être à la fois hydrofuges et respirantes. Enfin, la qualité des matériaux utilisés joue un rôle prépondérant pour vos surchaussures. Elles doivent être résistantes et ne doivent pas déchirer en cas de frottement. Nous avons dressé la liste des propriétés essentielles des surchaussures vélo ci-après.

Critères d’achat des surchaussures vélo :

  • La coupe appropriée : les surchaussures doivent être adaptées à la taille et à la coupe de vos chaussures de cyclisme.
  • Découpe pour les cales de pédales et les semelles : si nécessaire, les surchaussures doivent présenter des découpes pour les cales de pédales et les semelles. C’est particulièrement pratique pour éviter d’user trop rapidement vos surchaussures quand vous marchez.
  • Faciles à enfiler et à retirer : des bonnes surchaussures sont faciles à enfiler et à retirer grâce à du velcro ou une fermeture éclair.
  • Réflecteurs et éléments réfléchissants : lorsque vous utilisez votre vélo pour vos navettes quotidiennes, vos surchaussures doivent être équipées de réflecteurs ou du moins afficher une couleur bien visible. On vous verra ainsi mieux dans l’obscurité.
  • Matières : selon le type de surchaussure, la matière utilisée joue un rôle prépondérant. Les surchaussures aérodynamiques doivent se composer de Lycra coupe-vent. Les surchaussures hiver doivent en revanche privilégier le néoprène.
  • Résistance : c’est également un sujet important. Les surchaussures s’usent fortement lors du pédalage ou lorsque vous marchez à côté du vélo. Elles doivent donc être suffisamment résistantes et ne pas déchirer immédiatement.

Surchaussures vélo : quelle taille choisir ?

Outre les caractéristiques et l’utilisation prévue, vous devez aussi prêter attention à la taille des surchaussures vélo lors de votre achat. En principe, vous devez choisir la même taille que vos chaussures de cyclisme, voire une taille au-dessus. Ainsi, vous savez que vous pourrez facilement enfiler vos couvre chaussures cyclisme au-dessus de vos chaussures vélo. Chez BIKE24, nous indiquons toujours la taille de nos surchaussures dans la description du produit pour vous permettre de choisir aisément la bonne taille.