Plus de 800 marques
800 000 clients actifs
Retours faciles et gratuits sous 30 jours
Filtre

Gilets vélo : vêtements techniques et pratiques pour les fans de vélo

Le gilet de vélo est un vêtement technique idéal pendant l’hiver, car il vous protège du froid et des intempéries, telles que le vent, la pluie et la neige. Mais c’est également une solution idéale pour les saisons intermédiaires où les manches longues sont de trop. Le gilet de vélo est un vêtement polyvalent qui apporte non seulement de la chaleur, mais aussi une certaine protection, un style inimitable et, surtout, un design aérodynamique notamment si vous recherchez la vitesse sur la route. Associé à la veste de vélo, le gilet est l’un des vêtements incontournables du cyclisme. Continuer de lire

Classement par Popularité

Le gilet vélo : un équipement polyvalent pour femmes et hommes

La place du gilet dans le cyclisme, que ce soit sur route ou en VTT, répond à une logique saisonnière, car il permet de se protéger pendant les mois où la météo n’est pas froide à 100 %. La réponse à cette instabilité est un vêtement facile à porter, que l’on peut également mettre et enlever en roulant, sans être gêné par des manches serrées ou par le manque d’élasticité des poignets.

La praticité des gilets de vélo a cependant un prix : ils sont plus légers et n’apportent donc pas autant de chaleur qu’une veste de vélo ou autant d’imperméabilité qu’une veste de pluie.

Quoi qu’il en soit, les marques utilisent sur les gilets de vélo les mêmes technologies de pointe en matière de vêtements, avec des matériaux coupe-vent, imperméables et thermiques. Certains d’entre eux ont atteint un tel degré de perfection qu’ils n’ont rien à envier à d’autres vêtements techniques.

Technologies impliquées dans la conception des gilets vélo

Les gilets vélo sont dotés de nombreuses technologies qui augmentent leurs performances à vélo. Les plus recherchées par les cyclistes sont les suivantes :

Coupe-vent

Le vent est l’un des facteurs météorologiques les moins prévisibles. La pluie et la neige peuvent être évitées dans une certaine mesure, mais aucun cycliste ne peut échapper au vent. Il ne faut pas non plus rester à la maison à cause de quelques rafales. Dans ce cas, il n’y a rien de mieux qu’un gilet vélo coupe-vent.

Le gilet vélo coupe-vent est une protection conçue spécialement contre ce phénomène environnemental. Il ne vous aidera pas sous la pluie, c’est à cela que servent les vestes, mais il vous protégera efficacement contre les rafales ; un petit coup de pouce appréciable pour garder le rythme sur le vélo.

Une technologie coupe-vent est généralement ajoutée sur le devant du gilet, là où il doit être plus résistant. Selon le design, le gilet peut répartir ces composants dans des zones spécifiques et, pour ainsi dire, rediriger intelligemment le vent par le biais de panneaux frontaux et latéraux. L’inconvénient est que plus la protection est importante, plus le poids du gilet est élevé, mais dans la plupart des cas, il ne s’agit que de quelques grammes.

Tissus imperméables

L’imperméabilité des gilets vélo est une caractéristique très demandée par les cyclistes. La pluie est un obstacle important, que vous vous y attendiez ou que vous ayez été surpris(e).

Les gilets imperméables sont des produits fabriqués dans des tissus exclusifs des marques avec une membrane ou un revêtement qui vous isole de l’eau. Les fils sont généralement fins et très nombreux, de sorte que même les plus petites gouttes ne passent pas. Mais qu’en est-il de l’humidité résiduelle ? Le gilet peut également être encore plus résistant grâce à des solutions appliquées sur le vêtement lui-même.

Tout cet ensemble de moyens permet d’obtenir des vêtements plus ou moins imperméables. N’oubliez pas que le gilet ne peut pas être imperméable à 100 % car il reçoit de l’humidité dans les deux sens : de l’extérieur, via des gouttes de pluie, et de l’intérieur, lorsque vous transpirez et que l’humidité se dirige vers l’extérieur.

Le gilet doit avoir le même niveau d’imperméabilité et de respirabilité ou un niveau suffisamment acceptable. Pour résoudre ce problème, il comprend des zones où ces deux facteurs sont au même niveau.

Matériaux thermiques

La troisième préoccupation des fabricants de gilets de vélo est la chaleur qu’ils peuvent apporter. L’idée est de proposer des vêtements compétitifs sans pour autant augmenter leur épaisseur. Des tissus techniques sont donc utilisés pour optimiser l’imperméabilité du vêtement dans des situations de froid intense.

Les vêtements thermiques aident à maintenir la température naturelle du corps dans diverses conditions. Il est important que, tout en empêchant le froid de pénétrer, ils évacuent la transpiration vers l’extérieur et que, même s’ils tiennent chaud, ils ne perdent pas leur élasticité et restent aussi faciles à enfiler qu’un T-shirt, par exemple.

Autres technologies et moyens

En plus de ces trois technologies, il en existe d’autres que l’on peut exiger des meilleurs gilets de vélo.

L’une d’entre elles est la capacité antibactérienne des matériaux. La sueur qui ne s’évacue pas peut mal réagir avec les fibres du gilet ou d’autres vêtements, jusqu’au point (si vous négligez vos vêtements) de générer des bactéries nocives pour votre peau.

D’autres facteurs techniques sont davantage liés à la taille du gilet. Par exemple, pour les cyclistes hommes et femmes, il est important qu’ils soient bien ajustés, mais pas trop serrés, car ils peuvent devenir inconfortables ou provoquer des craquements lorsque vous bougez.

Il convient également de contrôler les finitions au niveau des épaules et du cou, car elles sont synonymes de confort et vous assurent de ne pas souffrir de frottements pendant que vous roulez. Il en va de même pour la disposition de la fermeture éclair, qui est généralement sur toute la longueur pour faciliter le retrait du gilet. Il est également important que la fermeture éclair de ces produits soit invisible et ne gêne pas les mouvements du cycliste.

Et la principale préoccupation lors de l’achat de gilets de vélo est, sans aucun doute, le poids. Non seulement parce que vous le portez et que ce poids supplémentaire peut légèrement affecter vos performances, mais aussi car, lorsque vous n’en avez pas besoin, il est toujours plus facile de le ranger s’il est fin et léger que s’il est plus épais. Certains gilets sont si compacts qu’ils peuvent facilement être rangés dans des poches ou des sacoches de vélo avec d’autres accessoires.

De même, les gilets vélo peuvent avoir des poches. Elles sont situées comme sur les vestes, à l’arrière, offrant juste assez d’espace pour les objets indispensables, qu’il s’agisse d’une batterie supplémentaire ou d’une barre énergétique. La présence de coutures joue également un rôle important lorsqu’il s’agit de combiner ce vêtement avec d’autres vêtements courants, tels que les maillots ou les gants de vélo.