Plus de 800 marques
800 000 clients actifs
Retours faciles et gratuits sous 30 jours
Filtre

Porte-vélo de toit – Transportez des vélos sur le toit de votre voiture comme les équipes professionnelles

On a tous en tête les courses cyclistes à la télé avec une colonne interminable de véhicules d’équipe qui, avec plusieurs vélos sur le toit, serpente sur les étroits cols alpins derrière le peloton. Mais les barres de toit ne sont pas seulement destinées à porter le matériel des professionnels : un porte-vélo de toit peut également être une bonne option pour les excursions le week-end, surtout si votre voiture n’a pas de porte-bagages arrière ou de place à l’intérieur. Ci-dessous, vous découvrirez ce que vous devez savoir lors de l’achat et de l’utilisation de porte-vélos de toit. Continuer de lire

Porte-vélo à barres de toit – Un moyen pratique de transporter des vélos

Vous prévoyez de courtes vacances dans un break familial et vous avez besoin d’espace à l’intérieur de votre voiture pour votre famille et vos bagages ? Dans ce cas, un porte-vélo barres de toit est un moyen pratique d’emporter votre vélo ou votre vélo électrique avec vous en voyage. Les avantages de ces porte-vélos de toit sont multiples : les porte-vélos sur barre de toit peuvent être fixés à la voiture par une seule personne en quelques étapes simples et sans effort. Des supports robustes pour le cadre du vélo et pour les roues avant et arrière garantissent un transport en toute sécurité des vélos. Et grâce à la structure modulaire des systèmes de transport, vous pouvez décider vous-même du nombre de vélos que vous souhaitez transporter sur le toit de votre voiture. 

Vue d’ensemble des barres de toit pour vélo

  • Grâce à leur faible poids, vous pouvez facilement monter vous-même les barres de toit.
  • Les porte-vélos barres de toit sont une bonne option sur un véhicule sans attelage ou hayon adapté.
  • Les portes-vélos barres de toit sont particulièrement adaptées aux voitures basses, par exemple les breaks et les limousines. La raison : avec des barres de toit, les vélos doivent être soulevés sur le toit du véhicule.

Porte-vélos supérieur – Comment fonctionnent les porte-vélos de toit

Il existe différents systèmes de portes-vélos sur barres de toit selon que votre véhicule est déjà équipé de rails de toit ou non : dans ce cas, les deux barres de base peuvent être fixées transversalement aux deux rails longitudinaux. S’il n’y a pas de rails, il existe également des supports de base pour barres de toit qui peuvent être fixés directement sur le toit de la voiture avec un mécanisme de serrage. 

Dans un second temps, un porte-vélo barre de toit à proprement dit peut être fixé au support de base déjà monté : sur la plupart des modèles, un support de roue avant et un support de roue arrière sont fixés aux deux traverses montées au moyen d’un système à cliquet ou de vis. Selon les modèles, ceux-ci sont soit placés individuellement, soit fixés sur un long rail. 

Modification du comportement routier et augmentation de la consommation de carburant avec un porte-vélo de toit : vrai ou faux ?

En raison de la position exposée sur le toit du véhicule, les porte-vélos barres de toit pour vélo ont une influence non négligeable sur la consommation de carburant et le comportement routier. On distingue notamment la consommation de carburant. Nous allons vous montrer ci-dessous comment cela se manifeste à l’aide d’un exemple :

En raison de la résistance accrue au vent, un véhicule avec un porte-vélo de toit chargé a une consommation de carburant plus élevée : un porte-vélos de toit avec deux vélos, par exemple, augmente la consommation de carburant d’environ un litre aux 100 kilomètres à des vitesses de 80 à 100 km/h et jusqu’à deux litres et demi à une vitesse de 130 km/h. Étant donné que l’influence de la résistance au vent augmente de façon exponentielle avec l’augmentation de la vitesse, l’effet sur le porte-vélo à barres de toit augmente également. L’utilisation de porte-vélos de toit entraîne également une réelle augmentation de la sensibilité au vent et des bruits de roulement plus forts à des vitesses supérieures à 100 km/h. 

Mais à titre de comparaison : les porte-vélos arrière modifient également considérablement l’aérodynamisme d’une voiture. Notamment parce que les vélos sont transportés en travers du véhicule. Pour les voitures à profil et centre de gravité bas, ainsi que pour les trajets plutôt courts, un porte-vélo sur barres de toit n'est pas un mauvais choix. Un conseil pour faire des économies : il vaut la peine les barres porte-vélos lorsqu’ils ne sont pas utilisées, car même un porte-vélo toit non chargé entraîne déjà une augmentation notable de la consommation de carburant. 

Conseils d’achat – Facteurs importants lors du choix de votre porte-vélo de toit

Si vous pensez avoir besoin d’un porte-vélo toit, vous devriez prendre en compte quelques critères supplémentaires :

  • Poids du vélo : Quels vélos souhaitez-vous transporter ? Le poids des vélos joue un rôle important pour faciliter le chargement du porte-vélo toit. Si vous voyagez souvent avec des vélos électriques ou des VTT lourds, vous devez vous assurer à l’avance que vous pourrez toujours les soulever sur le toit de votre voiture et les fixer après une dure journée à vélo. De plus, les barres porte-vélos doivent également être homologuées pour le poids du vélo correspondant.

  • Charge sur le toit : non seulement la capacité de charge du porte-vélos, mais aussi la charge maximale sur le toit de votre véhicule sont déterminantes, surtout si vous prévoyez de transporter plusieurs vélos. Les barres de toit elles-mêmes sont relativement légères, ne pesant que quelques kilos, mais le poids des vélos dépend fortement du type de vélo : il peut varier entre sept kilos pour un vélo de route fin jusqu’à près de 30 kilos pour un gros vélo électrique. 

  • Modèle de véhicule : il existe des supports de base adaptés à un porte-vélo toit pour presque tous les modèles de véhicule. Pour de nombreux véhicules, il s’agit de la meilleure option de transport s’ils ne disposent ni d’un attelage de remorque ni d’un hayon adapté, comme c’est le cas avec les breaks à toit surélevé. Il existe même des systèmes de transport pour les voitures de sport de luxe telles que les Porsche, etc.

La hauteur de passage : sans doute la règle la plus importante pour l’utilisation des porte-vélos de toit

Après avoir monté et chargé votre porte-vélo sur le toit, vous devez tenir compte de la hauteur de passage de votre véhicule qui a changé. En plus d’un comportement routier différent, la prudence s’impose désormais lorsque vous entrez dans un parking ou même dans votre propre garage : car avec la hauteur inhabituelle de votre véhicule, il peut vite arriver que vous oubliiez les vélos sur le toit pendant un moment et que vous vous heurtiez à une limite de hauteur ou à la porte du garage. Vos vélos ne méritent pas ça !

Porte-vélos de toit – Résumé

  • Les porte-vélos toit, avec les porte-vélos arrière, sont l’option la plus courante lorsqu’il s’agit de transporter des vélos sur votre véhicule.
  • Les porte-vélos barres de toit sont une bonne option sur un véhicule sans attelage ou hayon adapté.
  • Ces modèles de porte-vélos sont également très bien adaptés aux vélos légers que vous pouvez facilement soulever sur le toit de la voiture.
  • Les barres de toit pour vélo sont soit montées sur un support de base sur des rails de toit, soit sur le toit de la voiture à l’aide d’un mécanisme de serrage.
  • En raison de la résistance accrue au vent, un véhicule avec un porte-vélos toit chargé a une consommation de carburant plus élevée.

La hauteur de passage de votre voiture change également lorsque les vélos sont montés sur le toit de la voiture.